Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc

La situation

Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc est un territoire situé à la pointe sud du Massif central, en Occitanie, à cheval sur une partie du département du Tarn et sur une partie de l’Hérault, en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Les « villes portes » qui l’entourent sont Castres, Revel, Saint-Chinian, et Lodève. Le Parc regroupe 119 communes soit 90 511 habitants sur une superficie de 306 000 hectares. La répartition de la population est plutôt inégale. On dénombre 25 hab. /km2 dans la partie tarnaise (hors pôle urbain de Mazamet) contre 16 hab. /km2, en moyenne dans la partie héraultaise du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Cette faible densité est le reflet de sa population rurale et montagnarde.

Le Climat

Le Haut-Languedoc reçoit une triple influence climatique : méditerranéenne au sud et à l’est, atlantique à l’ouest et continentale au nord. Le climat atlantique est plutôt caractérisé par de fortes précipitations régulièrement réparties tout au long de l’année. Le climat méditerranéen est caractérisé par des températures élevées, des sécheresses marquées en été, et des précipitations brusques et violentes à l’automne et au printemps. Au cœur de ce territoire, la ligne de partage des eaux forme une « médiane », d’un côté de laquelle les eaux de pluie basculent vers l’Atlantique, de l’autre vers la Méditerranée.